Encore un Blog Photo ?!

Le blog photo de Mathieu

Pourquoi j'ai créé un énième blog photo

Encore un blog photo ? J'aurais moi-même été le premier à me faire cette remarque à la lecture d'un nouveau blog sur la photographie. Mais rassurez-vous : je ne vais pas vous baratiner avec les bases de la photo, la meilleure façon d'apprendre, les débats Canon VS Nikon ni d'autres trivialités de ce genre - vous êtes assez grands pour vous faire votre propre opinion ou pour dénicher de meilleurs contenus pour débuter la photo.

Ici, votre esprit vagabondera au gré des courants qui portent ma pratique - mais aussi votre pratique - de la photo. Loin de moi la prétention d'être une encyclopédie sur les dernières nouveautés, le meilleur matériel ou même les plus grands photographes de l'histoire. Que ce soient d'ailleurs des photographes contemporains ou des "monstres sacrés" comme Robert Doisneau. Je n'utilise la photographie que comme un moyen d'expression parmi d'autres - avec tous ses avantages ou ses inconvenients. Je prends ce que je juge bon à prendre, en d'autres mots.

La photographie comme moyen : elle permet de capter l'instant, de figer une réalité. C'est ce qui en fait un medium unique, par rapport à la peinture par exemple - oui, je prends souvent cet exemple parce que je peins et qu'il est celui qui parle à tout le monde. Saisir l'instant, la réalité, la vie. C'est ce qui me séduit par exemple dans la photographie de mariage où l'instant est l'essence même que les gens cherchent à retranscrire. Ancrer un moment de vie, une chose que quelqu'un a eu devant les yeux et que n'importe qui - ou presque - aurait pu voir, projeter le spectateur dans l'image en le liant à sa propre réalité. Pour moi, voilà ce qu'est la photo, voilà ce pour quoi j'emploie ce moyen d'expression.

articles de journal et interviews du photographe français Mathieu Degrotte

Quant à parler de la "définition" d'une photographie, je vous ferai grâce de ce supplice. Argentique, numérique, sur papier ou écran... ? Quel fourmillement d'inutilités ! Si la science a pu faire naître et progresser la photographie, elle n'est est que le moyen et non la fin. Je laisse aux nostalgiques et aux techniciens le soin de faire perdurer la pratique de leur choix en se faisant les hérauts de ce devoir de mémoire - nécessaire lui aussi. Je préfère me concentrer sur la fin et l'objectif (le but hein, on ne parlera pas de 70-200 mm dans ces lignes, j'en suis navré) des images que je produis. Ou plutôt que je crée ?

Bon d'accord, jusqu'ici j'ai un peu parlé pour ne rien dire. Certes, car quand je veux dire quelque chose, je fais plutôt une photo. Ou une peinture. Ou un poème. Ou une crise de nerfs. Peut être en sera-t-il question dans d'autres articles, d'ailleurs. Je parle pour être lu, mais avant tout pour te toucher toi, lecteur. Ici, il n'y aura pas d'hypocrisie, de placement marketing ou de lien putaclic - enfin, juste un peu pour que vous me trouviez, quand même ! Pourquoi ce blog donc ? "Pour le référencement, pardi" ! Je ne vais pas vous mentir, c'en fut l'origine. Mais après... Je me suis posé la question qui figure en titre de cet article. J'aurais pu vous faire un bel article bien ficelé sur le reflex numérique, comment améliorer ses photos, des trucs et astuces en tous genres avec beaucoup d'images, des vidéos, des mots clefs et un quatuor à cordes. Puis je me suis dit "si je partageai au contraire des idées ?" Des inspirations ; des explications sur mes précédents travaux et ce qui m'y a mené. Mais aussi des idées ouvertes. Des polémiques. Ce qui dans le monde d'aujourd'hui m'inspire, me touche, me hérisse, me consterne, me taquine, me fait vibrer, me réjouit. Des artistes. Pas seulement des photographes ni des artistes visuels, mais de tous horizons. Mon expérience sur le mariage, sur les expositions artistiques, sur le contact humain et ce que la photo m'a humainement apporté - ce fut beaucoup, je ne vous le cache pas.

enfants heureux au nepal

Voici en résumé ce dont tu pourras te nourrir sur le blog de Mathieu, lecteur : des mots, des expériences, des interrogations - et tout de même un peu de photo. Un léger souffle sur ta tête et ton coeur pour t'accompagner sur ton parcours de création et de vie.
(Bon OK, j'ai malgré tout décidé de m'astreindre à l'exercice des "catégories" pour mettre un peu d'ordre dans ce chaos qu'est la pensée humaine. Mais ce ne sont que de vagues fils conducteurs d'accord ? Un peu comme quand on rajoute un #hashtag sur #twitter ou #insta XD )

En conclusion, je vous laisse tout de même quelques images interrogatrices, nous donnerons ainsi sa ration de contenu visuel à Google.

(PS: Je code mon site moi-même et suis allergique aux newsletters, vous pouvez donc venir sur mon groupe facebook si vous souhaitez réagir ou discuter, et vous abonner à ma page pour connaître les dates des prochains articles et découvrir d'autres contenus !) Ou encore vous inscrire en m'envoyant un mail.

Partager
Tweeter
autoportrait d'un photographe intime sur son blog photo de femme nue dans la nature avec flamme et rivière
peinture classique sur le sublime
photographie argentique et appareil photo ancien
Les autres articles Artistiques