Comment faire des photos du quotidien ?

Le blog photo de Mathieu

Que sont les photos du quotidien ?

Faire des photos du quotidien : une activité à laquelle tout le monde peut s'exercer a priori. Nous avons tous notre quotidien, à la fois unique pour chacun, mais universel dans sa définition. Quotidien : "qui relève de la vie de tous les jours et n'a rien d'exceptionnel" d'après Larousse. Mais que veut-on donc montrer ou démontrer avec des photos du quotidien ?

Comme nos quotidiens, nos appréhensions de la photo du quotidien nous sont propres. On peut imaginer de prendre en photo une routine quotidienne (par exemple son café du matin, sa bière du soir, ses affaires de sport) ou bien au contraire un événement du quotidien qui nous sort de celui-ci (un oiseau qui vole bizarrement). Posez-vous la question : "comment est-ce que moi, je vois une photo du quotidien ?" J'y reviendrai un peu plus bas.

Nous avons tous déjà vu ou été défié à un challenge "1 photo par jour". Je n'y avais jamais participé mais pour la rédaction de cet article de blog, j'ai essayé de me prêter au jeu :) Je parsèmerai ces lignes du résultat. Si vous y avez déjà ou non participé, je vous pose la question : pourquoi ? Qu'est-ce qui a motivé votre décision (positive ou négative) ?

les bases du principe d'incertitude de Heisenberg en mécanique quantique

Mon retour sur les bases de la mécanique quantique - photo prise le 28 avril 2020 au Canon 550D

Faire des photos pour un challenge, est-ce une bonne idée ?

Je vous donne mon approche personnelle suite à mon expérience. Ce type de défi peut aider les plus craintifs ou ceux qui aiment se trouver des excuses à se lancer dans l'exercice de la photo du quotidien. Il nous faut tous des motivations pour entreprendre un projet (parfois même infime, ce fut mon cas à certaines époques), et si vous faites partie des plus timorés, je vous conseille d'essayer ce type de challenge. Avec réserve, toutefois.

Pour ma part, je me suis parfois vu "forcé" de faire une photo uniquement pour respecter le challenge. Dans ce cas, il faut se mettre des limites. La photo, en particulier la photo du quotidien, doit rester une pratique ludique, divertissante, qui nous sort de notre quotidien justement. Si vous sentez que la photo devient une astreinte, prenez du recul. Le mot d'ordre est de ne jamais se forcer : les meilleures photos sont comme l'expression et l'assouvissement d'un besoin vital, pas une contrainte - même si l'on pourrait philosopher sur la relation entre besoin physiologique et contrainte, mais ce sera peut-être pour une autre fois ;)

café et fondant au chocolat pause gourmande

Pause café et dessert au chocolat - photo prise le 30 avril 2020 au Canon 550D

Ne pas se forcer au quotidien à prendre une photo

En résumé : le challenge de la photo quotidienne est un bon point de départ et un entraînement, mais jamais une fin en soi. Vous pouvez améliorer votre œil, votre curiosité, peut-etre votre technique. D'ailleurs, question technique, vous prenez plutôt vos photos du quotidien avec un smartphone ou un appareil photo numérique (réflex, bridge ou autre) ? Je ne suis pas partisan de la photo de smartphone (j'ai un téléphone vieux de dix ans) car je me trouve bridé par le manque de réglages et de contrôle. Pour l'exercice de la photo du quotidien toutefois, il peut avoir son avantage : faire une photo volée. Si un instant qui est sur le point de s'enfuir surgit, vous n'aurez pas le temps de sortir et préparer votre réflex, mais votre smartphone pourra capturer ce moment fugace et précieux. C'est pour moi son unique atout, dont je me suis parfois trouvé démuni je dois l'avouer.

cabane dans les bois au printemps 2020 pendant le confinement

Cabane aperçue lors d'une sortie dans les bois pendant le confinement - photo prise le 27 avril 2020 au Huawei P9

Il y a ainsi deux approches que je vous propose pour votre photo du quotidien. La première : réfléchir à ce qui constitue le votre, l'imaginer, le penser, le saisir et le retranscrire dans une ou plusieurs images. La seconde : rester à l'écoute de votre quotidien, sur le qui-vive, mettre en place des situations propices à créer des "moments parfaits" comme les imaginait Sartre dans La Nausée. Vous mettre en condition pour capter quelque chose d'unique que vous seul auriez pu voir et offrir aux yeux des autres.

L'essentiel de la photo : qualité, idée et ouverture

Si vous lisez cet article avant le 11 mai 2020, je vous propose de mettre tout de suite cela en pratique en participant à mon projet sur le confinement pendant l'épidémie de coronavirus ! Si l'épidémie est terminée, vous pouvez toujours tenter de repenser votre quotidien du confinement et le réimaginer avec votre recul, ou mieux inventer votre propre projet photo.

La photo du quotidien possède ce charme, cette originalité qui réside dans notre vie et pas dans une autre. Mais il faut prendre garde à ne pas la détourner pour en faire un catalogue de sa vie. Privilégier la qualité (esthétique, émotionnelle, poétique, analytique ...) à la quantité. La photo du quotidien peut ainsi, paradoxalement, nous permettre de sortir de notre quotidien, de nous ouvrir davantage à ce qui nous entoure, de garder notre conscience aux aguets. De mieux saisir ce qui fait l'essence de notre quotidien, de notre vie pour la partager avec les autres - et pourquoi pas, effectuer une introspection et prendre du recul sur ce que l'on aimerait davantage y voir, ou en voir retiré.

café et fondant au chocolat pause gourmande

Codage de mon site web sur double écran - photo prise le 29 avril 2020 au Canon 550D

PS: Je code mon site moi-même et suis allergique aux newsletters, vous pouvez donc venir sur mon groupe facebook si vous souhaitez réagir ou discuter, et vous abonner à ma page pour connaître les dates des prochains articles et découvrir d'autres contenus ! Ou encore vous inscrire en m'envoyant un mail.

carte magic peinture altération - creuset des mondes

Reprise de la peinture sur une carte Magic

Partager
Tweeter
Les autres articles Idées Photo